J’étais une petite fille de sept ans – César Aira

Ce roman, très court, flirte avec les codes du conte et nous raconte une historiette plaisante… Ses bons points : il n’est pas prise de tête, ne prend pas de temps à lire et recèle une certaine fantaisie.

Voici le résumé : le père de l’héroïne, maltraité par son épouse acariâtre, offre son âme au diable en échange de la possibilité de réaliser tous ses vœux. C’est ainsi qu’il crée le royaume de Biscaye magique, qu’il installe dans le nord de l’Espagne. La petite princesse grandit ainsi dans un château, aux côtés de son magicien mélancolique de père. Ils devront accomplir un voyage inattendu pour recouvrer un bien précieux qui leur a été volé…

À petit roman, critique succinte. J’étais une petite fille de sept ans ne m’a pas déplu, le récit était distrayant, mais sa brièveté fait qu’il est difficile de se « plonger » dedans, ainsi que de s’attacher aux personnages. Ce sentiment est renforcé par la structure très « conte » des personnages, ils n’ont pas beaucoup de matière, leur personnalité étant structurée par quelques grands traits qui déterminent sans surprise leurs actes. Je remarque la qualité de l’écriture de l’auteur ; il manie une écriture poétique, très imagée, avec délicatesse. Parfois, le roman ressemble à un long poème. Un des rares personnages est d’ailleurs – sans surprise ? – un poète, ironiquement incapable de forger une ligne ou deux. Tout de même, petit moment mémorable à la fin, lors de la visite du château de l’ami du roi, Jésus-Christ (oui, celui-là !)

S’il y avait un sous-texte, il ne m’a pas marquée, j’ai préféré me laisser porter par le récit. En bref, un petit roman, ni bon ni mauvais, ni marquant ni désolant.

28 Aira

Édition utilisée : AIRA, C., J’étais une petite fille de sept ans, 2005. Pour l’édition française : 2008, Christian Bourgois éditeur, Paris, traduit de l’espagnol (Argentine) par Michel Lafon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s